La passion des montres et du temps qui passe

20 octobre 2012

Objectif Horlogerie – Formation horlogère

Filed under: Non classé — labonneheure @ 11:23

Après maintenant presque 10 ans à m’intéresser aux montres et à l’horlogerie j’avais bien envie de passer à la pratique, car il faut bien avouer qu’acheter/échanger des montres, ou encore passer son temps sur les forums pour en discuter ne fait pas de vous un horloger, loin de là. Histoire de mettre ma passion à l’épreuve de vérité et d’arrêter de théoriser je décidais de franchir le pas en m’inscrivant à une véritable initiation horlogère.

Il n’y a pas beaucoup de formation horlogère professionnelle ouverte au publique, alors quand j’ai reçu cet e-mail me proposant une initiation je n’ai pas hésité.

Le concept est alléchant:

  • passer une journée entière a monter/démonter une montre
  • une ambiance studieuse et décontractée
  • pas un cours magistrale mais un petit comité de passionnés
  • le déjeuner est compris
  • un choix de différents ateliers proposant même de repartir avec la montre sur laquelle vous avez travaillé

c’est ce que propose les créateurs de « Objectif Horlogerie« , une jeune startup parisienne de formation horlogère qui est par ailleurs éligible au DIF.

Déroulement d’une formation type « SECOND TIME »:

La formation s’est déroulée dans les locaux d’un hôtel parisien, dans une de ses salles de réunion prévues pour les meetings et autres colloques professionnels, bien aménagée, moquette épaisse. Je retrouvais les participants à l’entrée de la salle autour d’un croissant et d’une tasse de café, ils étaient déjà affairés à discuter et à faire les présentations. Les formateurs, très accueillants, ont tout de suite mis tout le monde a l’aise, pas de stress, que de la convivialité et le bonheur de partager une bonne tranche de passion horlogère.


Allez c’est parti, début du cours.

Commençons par un rappel des principaux termes horloger et passons en revue une bonne trentaine de noms de composants d’une montre.

Heureusement le support de cours est bien fait et tout cela reste digeste.

Bon, assez de théorie, passons à la pratique. Chaque personne de la formation a son matériel fourni dans une boite à outils, regardons cela de plus près.

  • un jeu de tournevis de précision
  • une soufflette
  • un porte calibre
  • des pic huile
  • du Rodico (un peu comme de la pâte à fixe)
  • un outil arrache aiguille
  • des pinces bruxelles
  • un petit marteau
  • un monoculaire
  • un chiffon
  • une boite a huile
  • une boite de rangement compartimentée

avec tout ça il faut peut être commencer à travailler parce qu’il est déjà 11h00.
Commençons par ouvrir le fond de la boite, c’est facile et rapide, 6 vis a enlever et la bête a les tripes à l’air.

(ATTENTION ! Une remarque qui a son importance. si vous avez oublié vos lunettes et que vous êtes un peu myope comme moi… il ne vous reste plus qu’à tout faire avec la loupe et franchement c’est moins facile.)

Puis enlevons les aiguilles avec l’arrache aiguilles:

Voila c’est fait, le cadran est enlevé, on peut désormais retourner le calibre pour commencer à démonter les ponts, mais avant cela ne pas oublier de désarmer le ressort du barillet sinon cela peut entrainer des dommages collatéraux sur le calibre ou pire vous sauter au visage.

La couronne est enlevée, le spiral, le pont de barillet, le rochet, la roue de couronne vissée a l’envers… une montre tient dans la main mais c’est un véritable monde en miniature.

l’attention est à son comble

les esprits s’échauffent

Bref il est l’heure d’aller manger pour se détendre et échanger nos premières impressions autour d’une mousse ^^.

Une fois les repas avalé nous retournons dans la salle on nous expose le programme de l’après-midi:

tout d’abord nettoyage du calibre

puis remontage

ici il est important de noter que l’ordre de remontage n’est pas le même que l’ordre de démontage, pour ceux qui pensaient avoir bien mémorisé les étapes… dommage.

Parfois aussi une pièce du puzzle se fait la malle… c’est très embêtant mais détente garantie

au final on y arrive, le calibre est entièrement remonté et il fonctionne:

maintenant il faut remonter le cadran et les aiguilles

et enfin le moment de vérité et de règlage, le calibre est remonté dans la montre qui passe au banc de test

Je tenais a remercier cette fine équipe de joyeux horlogers formateurs, l’objectif d’initiation approfondie dans une ambiance détendue que je m’étais fixée a été largement atteint

A tous les curieux d’horlogerie, je ne saurais que trop vous recommander cette journée d’initiation.

Un commentaire »

  1. Article très sympa et intéressant, merci.

    Commentaire par o-to — 6 avril 2016 @ 13:56 | Répondre


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :